La Prévention sécurité, un secteur en tension notamment dans la perspective des JO Paris 2024

Prévention sécurité : De quoi parle-t-on ?

La prévention sécurité concerne différents secteurs d’activités : l’industrie, le tertiaire, la grande distribution, les sites sensibles et stratégiques, la sûreté aéroportuaire. Plusieurs types d’interventions sont réalisés : la surveillance seule, la télésurveillance, la sûreté aérienne et aéroportuaire, l’intervention, l’installation de systèmes, la formation, etc.

Source : Institut d’Informations et de Conjonctures Professionnelles / ENQUETE DE BRANCHE Prévention – Sécurité (Septembre 2019) Données 2018

Exemples de métiers

  • La surveillance humaine et gardiennage

    Plusieurs Métiers :
    Agents de Prévention et de Sécurité
    Agents de Sécurité Cynophile
    Agent de sécurité confirmé
    Agent incendie

  • Plusieurs Métiers : Agents de Prévention et de Sécurité Agents de Sécurité Cynophile Agent de sécurité confirmé Agent incendie

    Plusieurs métiers:
    Agents de télésurveillance
    Opérateur en centrale télésurveillance

  • La sûreté aéroportuaire

    Plusieurs Métiers :
    L'inspection filtrage des personnes et des bagages cabines
    L'inspection filtrage du bagage de soute
    L'inspection filtrage du fret
    Surveillance et fouille de l'aéronef, profiling

Des métiers de contact au service de la population

En assurant avec passion des missions de prévention, de sécurité et de sûreté, les professionnels de sécurité privée concourent à la sécurité de la nation et rendent la vie plus sûre et ce, dans des environnements très variés.

Des métiers variés accessibles à tous

Porteurs de valeurs, les métiers de la sécurité privée sont ouverts à toutes et à tous sans discrimination et offrent, grâce à la formation continue, de belles perspectives d’évolution. Le secteur offre de larges perspectives de recrutement, en particulier pour les jeunes. Chaque année, les entreprises de sécurité privée ont plusieurs postes à pourvoir en contrats à durée indéterminée .

Des compétences diverses

La sécurité privée regroupe des familles d’activités réparties par champ de compétences

Des métiers règlementés et contrôlés

Depuis 2011, le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité), établissement public administratif placé sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, assure des missions d’encadrement et de contrôle de la profession, qu’il s’agisse de personnes morales ou physiques.

L’indispensable carte professionnelle

Les personnes souhaitant exercer au sein d’une entreprise de sécurité privée ou d’un service interne de sécurité d’une entreprise, doivent être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par le CNAPS. Celle-ci est valable 5 ans sur tout le territoire et doit être renouvelée 3 mois avant sa fin de sa validité.

Des métiers ouverts aux femmes

Les femmes ne représentent aujourd’hui que 13,5% des salariés de la branche. Lentement mais sûrement, le secteur de la sécurité privée se féminise. Depuis toujours, les femmes occupent des fonctions dans la sûreté aéroportuaire et dans l’événementiel, notamment pour des missions de palpation. Aujourd’hui, on les retrouve dans tous les métiers et sont très recherchées !

Des formations adaptées à chacun

Du CAP au Bac +5 en passant par les CQP, une filière complète de formation permet d’intégrer le secteur et d’y progresser. Pour exercer un métier de la sécurité privée, des formations initiales sont obligatoires. Ces formations sont principalement définies par le ministère de l’Intérieur, en lien avec la branche professionnelle « Prévention et Sécurité ».

Les programmes d'#osonsAA, liés aux métiers en tension dans le cadre des JO Paris 2024